Au cours d’une carrière professionnelle, il est fréquent d’avoir de nouvelles aspirations : envie d’évoluer ou même de se lancer dans une démarche de reconversion professionnelle. Des solutions sont déjà offertes dans certaines entreprises, comme la mobilité interne, l’accompagnement à la reconversion, où l’aide à la création d’entreprise…

Et si votre désir d’entreprendre pouvait trouver sa place au sein même de votre entreprise ? Je vous propose d’aborder dans cet article le concept d’intrapreneuriat.

Qu’est-ce que l’intrapreneuriat ?

Si le terme est apparu dans les années 1970, il n’a cessé d’évoluer pour caractériser aujourd’hui un processus d’entrepreneuriat interne à l’entreprise. De grandes entreprises comme Google, Adecco, Total, s’en sont emparées pour, à la fois, retenir et permettre aux salariés à fort potentiel de continuer à évoluer dans l’entreprise et également pour capitaliser sur la croissance portée par des projets innovants internes.

Intrapreneuriat ou entrepreneuriat ?

L’intrapreneuriat et l’entrepreneuriat ont en commun de s’appuyer sur les mêmes qualités personnelles et entrepreneuriales du porteur de projet.

L’intrapreneuriat prend sa place dans l’entreprise, dans un cadre établi que le projet porté peut venir disrupter ou faire évoluer positivement.

L’intrapreneur s’appuie sur une structure existante avec l’objectif d’accroître la valeur ajoutée de celle-ci tout en bénéficiant d’une prise de risque moindre que la démarche de création d’entreprise.

Pour un salarié, faire le choix de l’intrapreneuriat peut s’avérer un bon compromis. En effet, sans avoir à recréer une structure, conquérir de nouveaux marchés et clients, ou prendre le risque de quitter son emploi pour l’entrepreneuriat, l’intrapreneur peut dédier toute son énergie au développement et à la réussite de son projet dans un cadre sécurisé. Tout au long du projet, il pourra démontrer sa capacité à manager de nouvelles activités, à travailler en autonomie, à mener un projet innovant porteur de richesses pour l’entreprise.

Comment préparer et réussir votre projet d’intrapreneuriat ?

Vos qualités d’intrapreneur

Comme dans tout projet, il faut commencer par se connaître soi-même. Connaître vos atouts, vos points d’amélioration, et surtout vos capacités à intraprendre. Cette première phase doit vous permettre d’assurer les fondations de votre projet en répondant aux questions suivantes :

Travailler vos idées pour faire émerger un projet solide

Faire émerger votre projet d’intrapreneuriat vous demandera de passer en revue toutes les idées que vous pourrez avoir afin d’évaluer leur pertinence pour vous et votre entreprise et finalement choisir celle qui se transformera en un projet viable.

Je vous propose de prendre en compte ces quatre points qui vous aideront à identifier laquelle de parmi vos idées celle qui pourra peut se concrétiser en projet intrapreneurial.

  1. Déterminer les bénéfices pour votre entreprise : vous ne devez pas perdre de vue que votre projet doit être développé dans votre entreprise. Le but est donc de définir clairement sa valeur ajoutée. Ce point est fondamental car il vous faudra convaincre en interne en présentant les critères de réussite et les résultats attendus. Voici quelques exemples de résultats :
  2. Benchmarker : votre projet n’est pas forcément un projet neuf. Vous pouvez aussi saisir l’opportunité d’importer dans votre entreprise ce qui fonctionne ailleurs. C’est ce qui peut permettre par exemple de prendre de l’avance sur la concurrence, ou de faire mieux qu’elle.
  3. Ne pas vous censurer : l’auto-censure peut vous faire passer à côté d’idées pertinentes. Notez chacune de vos idées et revenez-y pour les reformuler et pouvoir en parler autour de vous.
    • nouvelles parts de marché
    • nouveaux marchés
    • diversification rentable des activités
    • meilleure organisation interne
  4. Identifier à qui s’adresse votre projet : vous portez un projet nouveau et vous devrez en tant qu’intrapreneur définir vos cibles pour déterminer les points qui feront mouche et séduiront votre clientèle interne.

Vendre votre projet

Cette étape est cruciale, c’est elle qui vous permettra de convaincre vos interlocuteurs et vous donnera les clefs pour faire de votre projet une réalité.  Pour vous y préparer au mieux, vous devrez :

Si vous souhaitez vous engager dans une démarche d’intrapreneuriat, Le Grand Bain peut vous accompagner pour faire émerger votre projet. Notre programme Intrapreneuriat se compose de 3 cycles et de 6 à 8 ateliers en ligne pour chaque cycle. Notre accompagnement met en relief vos critères différenciants, vous permet de valider l’idée la mieux adaptée à votre profil, et enfin de définir un business model et un business plan.

Envie d’en savoir plus ? Appelez-nous au 04 93 96 92 40.

Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *