A votre écoute  04 93 96 92 40
      Plongez dans votre vie !

Le Grand Bain LE BLOG

NOUS AVONS TOUS UN DESTIN PASSIONNANT QUI NOUS ATTEND !

L'optimisme, votre meilleur allié face à la crise

optimisme face a la crise

Alors que le Covid s'intensifie un peu partout en France, nombre d'entreprises se battent pour leur survie et les salariés s'inquiètent pour leur avenir.
2020 avait pourtant démarré dans l'allégresse avec ces chiffres ronds et répétés, laissant présager bonheur et prospérité, mais le 16 Mars a bel et bien fait vaciller toutes nos certitudes.

Et la situation générale a effectivement de quoi inquiéter ... 
La santé et nos efforts pour respecter les gestes barrières doivent demeurer notre priorité, bien sûr.

Mais après ? Vous êtes nombreux à vous interroger sur votre avenir.
Celui-ci doit-il obligatoirement s'annoncer sous les pires auspices ? Pas forcément. 
Cette année très particulière annonce des changements en profondeur bien sûr, mais il semble possible d'imaginer une issue plus favorable que ce qu'elle laisse entrevoir à ce jour.

Vous le savez sans doute, le mot "crise" veut dire "opportunité" en chinois (quelle ironie).
Pas toujours facile, me direz-vous, de voir le verre à moitié plein. Et bien cela se travaille, c'est aussi une question de volonté ! 

Contrairement aux prévisions des économistes à l'issue du confinement, Le Covid n'a pas abouti à l'éffondrement général de toutes les entreprises. Mais plutôt à une évolution avec une courbe en K : certaines sociétés voient leurs ventes s'envoler (le digital, le e-commerce..) pendant que d'autres chutent de façon vertigineuse (l'aéronautique, l'évènementiel, les loisirs, le monde du spectacle...).
Ce qui veut dire que certaines sociétés vont plutôt bien, et même, qu'elles recrutent. J'en sais quelque chose puisque nos clients (entreprises) continuent de nous confier leurs recrutements, et je vous assure que trouver le candidat adapté au poste reste une tâche ardue (vous remarquerez que je ne parle pas de "candidat idéal", mon expérience m'ayant depuis bien longtemps fait comprendre qu'un socle de compétences pouvait suffire, contrairement au savoir-être, qui, lui, fait toute la différence).

Le confinement a permis de prendre un recul inédit face à notre rapport au travail. Tout est soudain devenu futile au regard du danger sanitaire. Cet arrêt forcé a permis à certains de comprendre qu'ils ne se sentaient plus tout à fait alignés avec les valeurs de leur entreprise, ou qu'ils s'ennuyaient dans leur poste, bref, qu'ils n'étaient pas "à la bonne place".
Le Covid a bel et bien contribué à une quête puissante de sens. A tel point qu'il est devenu insupportable pour certains de recommencer "comme avant" à l'issue du déconfinement.

Se lever le matin pour une cause importante, être en lien avec les autres, consommer sain, local, s'intéresser au 0 déchêt, à l'économie circulaire... tels sont les nouveaux comportements et souhaits de plus en plus de français.

Dés lors, 2 options s'offrent à ces derniers :

  • rester dans une forme d'immobilisme rassurant ("c'est la crise et il serait dangereux d'essayer de quitter mon poste, même si je ne l'apprécie plus")
  • accepter de faire face et se donner les moyens de s'engager dans une nouvelle voie.

Pour ceux qui opteraient pour cette deuxième option, sachez-le, votre capacité à être optimiste sera votre meilleure alliée. 
Une citation illustre bien mon propos "Je suis pessimiste avec l'intelligence, mais optimiste par la Volonté" (Antonio Gramsci).

Certes, il serait dangereux d'ignorer l'actualité et les conséquences de la crise sanitaire dans certains secteurs d'activité, vraisemblablement pour les 2 années à venir. Connaitre les risques, les évaluer, identifier les obstacles potentiels et s'y préparer afin de leur faire face en toute sécurité est une attitude raisonnable et saine.

Mais il serait dommage d'ignorer pour autant votre élan de vie, cette petite voix qui vous chuchote d'oser, d'amorcer la réflexion pour tendre vers une vie plus congruente, à votre image, fidèle à vos valeurs. Quelle est votre contribution au monde ? Sur quels talents souhaitez-vous vous appuyer pour faire bouger les lignes ? A quels changements aspirez-vous ?

Soyez comme Churchill qui disait "Je suis un optimiste, il ne me semble pas utile d'être autre chose". 

Je suis un optimiste Winston Churchill


Choisissez d'y croire, faites-vous confiance.

Mon conseil : partez d'une véritable introspection pour apprendre à vous connaitre et identifier vos forces. Analysez votre projet. Quel est le sens de celui-ci ? Quelle sera votre valeur-ajoutée ? En quoi apporte-t-il quelque chose de nouveau ou d'utile ? Sous quel format souhaitez-vous le déployer (création d'entreprise, salariat) ? Comment allez-vous présenter votre offre afin de lui donner toutes les chances de reccueillir l'adhésion ?

Si votre projet est bien préparé, que vous avez le courage de le confronter à plusieurs points de vue, que vous élaborez un plan A, puis un plan B en cas de déconvenue, et que vous l'incarnez parce qu'il vous ressemble, tout simplement, alors il aura toutes les chances de réussir. 

A vous de jouer ! Faites-vous confiance, croyez en vous, c'est à nous tous d'inventer le monde de demain.

Et si vous ressentez le besoin d'être accompagné, n'hésitez pas à contacter notre équipe de consultants au 04 93 96 92 40.

Je vous souhaite le meilleur !


Sophie

  • Dernière mise à jour le .