A votre écoute  04 93 96 92 40
      Plongez dans votre vie !

Changer de vie : profitez du voyage avec le slow change !

changer de vie profitez du voyage avec le slow change

Bonjour,

Nous avons tous rêvé de changer notre vie, de découvrir notre métier idéal, ou tout simplement de trouver un nouveau job……

Je suis Julien et je collabore avec Le Grand Bain pour sa communication. Je suis très heureux de partager avec vous mon expérience du changement, à la demande de Sophie.

Dans le cadre du Grand Bain, nous rencontrons beaucoup de personnes qui veulent changer leur vie, mais qui n’osent pas franchir le cap. Pour ma part, j’ai changé d’emplois et de métiers… et c’est cette expérience du changement que je souhaiterais partager avec vous.

« Mais tu es déjà heureux ! »

Le processus du changement n’a pas toujours été simple pour moi, lorsque j’imaginais un changement dans ma vie, la voix de ma mère retentissait dans mon esprit : « mais finalement tu es heureux comme ça, regarde autour de toi ! ».

Oui, elle n’avait pas tort et même certainement raison vu de l’extérieur ! Ma situation pouvait paraître très satisfaisante, mais au fond de moi, je n’étais pas totalement heureux, notamment dans ma vie professionnelle.

Lorsque je me suis confronté à l’idée de changer de travail (plusieurs fois), j’ai eu souvent l’envie d’abandonner… Lorsque je posais les premiers actes du changement, par exemple en regardant les offres d’emploi, je me répétais les mots de ma mère et je continuais ma routine… mais l’envie de changement était de plus en plus forte.

Je vous le concède, changer c’est difficile…

Pour oublier cette envie, je m’entourais de rituels rassurants, d’habitudes qui me permettaient de me définir et de m’inclure dans mon environnement social, loin de la peur de décevoir ma famille et de la peur de l’inconnu que pouvait susciter l’idée du changement dans mon entourage.

Mais je ressentais toujours une impérieuse nécessité de changement. Je pensais que le changement me donnerait un nouveau souffle, me permettrait de vivre ma vie pleinement,…

Pour m’autoriser le changement, j’ai fait intérieurement taire, les objections de ma mère que j’avais intégrées comme étant les miennes. J’ai peu à peu compris que cette voix n’était pas la mienne et que je ne trahissais pas sa confiance si je commençais à écouter mes propres envies.

A partir du moment où je me suis écouté, j’ai naturellement avancé, tout en restant dans le secteur d’activité des ressources humaines. J’ai pris plusieurs fois le risque de changer d’environnement de travail, passer d’une petite entreprise à une multinationale, et de changement en changement, j’ai beaucoup appris à travailler pour me permettre de m’adapter à mes nouveaux environnements.

Mais ma soif de changement ne se tarissait pas, je ne comprenais pas que j’avais envie de changer de métier !

C’est en participant aux opérations de communication interne de mon entreprise, que j’ai compris que je voulais me consacrer à un métier lié à la communication. Alors, je me suis désimpliqué émotionnellement de mon métier et je me suis investi dans les manifestations organisées par l’entreprise, l’organisation du projet d’entreprise, la fête de fin d’année… et j’ai saisi l’opportunité d’une mobilité interne pour passer d’un métier de gestionnaire en ressources humaines à celui d’assistant en communication interne.

Mais ce changement m’a demandé de longues journées, des soirées et des week-end de travail pour pourvoir être un succès. Voilà comment j’ai changé de métier et je suis conscient que cela a également été possible parce que mon entreprise offrait des opportunités de mobilité interne.

Bien sûr, cette période d’adaptation a été un moment de doute et d’angoisse…pour l’éviter j’aurais construit différemment mon parcours, je n’aurais pas compensé mon inadéquation avec le métier que j’exerçais par une série de changements d’entreprises, même après plusieurs  années, je ne regrette pas ce changement de métier car il me passionne encore.

newsletter abonnez vous

Le Slow Change : Profitez du voyage !

Mon expérience m’a appris que prendre du temps pour soi et se donner le droit de s’écouter, est la première étape pour préparer un changement de vie durable.  Je donnerais, avec bienveillance, à cette version moins expérimentée et plus impétueuse de moi, quelques conseils simples :

  • Ne sois pas dans la réaction
  • Apprends à te connaître vraiment
  • Construis-toi un parcours, un chemin vers le bonheur
  • Enrichis-toi des expériences des autres
  • Réalise des premiers pas pour tester tes envies et être sur de ce que tu recherches
  • Si tu sens le besoin de changer, ce changement adviendra car il est indispensable à ta vie, alors prépare le au mieux.
  • Prends ton temps !

Pour Lao Tseu, « Il n'y a point de chemin vers le bonheur. Le bonheur, c'est le chemin », j’aime cette citation car le changement est pour moi, un chemin, un voyage…et il faut prendre le temps d’en faire quelque chose d’extraordinaire, un moment précieux de sa propre évolution. Je suis persuadé que chaque étape du changement doit être abordée avec bonheur et délice, en s’émerveillant de chaque nouvelle chose apprise, des nouveaux horizons que l’on découvre.

 

Julien -  

Pour aller plus loin

je change ma vie sophie

Et s’il était urgent de ne plus être dans l’urgence ?

se libérer de lurgence

Oui, moi aussi j’ai vécu très longtemps sous le joug de l’urgence permanente. Bien sûr, j’ai essayé de me rebeller à chaque période de vacances. Pendant ces moments de répit, je prenais de bonnes résolutions pour ne plus me soumettre à l’urgence. Mais immanquablement, il y avait un moment où la bascule s’opérait, je n’arrivais plus à tenir les objectifs que je m’étais fixés, et le règne de l’urgence s’abattait à nouveau sur moi.

J’ai finalement réussi à me libérer de l’urgence, mais de façon inattendue, ce n’était pas pendant mes congés, ni lors d’un week-end. Nous étions en pleine semaine de travail, au cœur d’une période de rush très intense, les urgences virevoltaient autour de moi et je ne savais plus où donner de la tête…

C’était un mardi matin à 9H40 et je me sentais totalement aspirée, je n'arrivais plus à identifier ma priorité de l'instant... Je me suis assise, j’ai fermé les yeux, j’ai pratiqué une grande respiration.

Je me suis soudainement retrouvée apaisée, dans l’œil du cyclone, laissant tourbillonner les urgences autour de moi.

Enfin au calme avec moi-même, j’ai compris que si je continuais à me laisser balloter par le vent de l’urgence, je n’arriverais pas à tenir mes engagements sur le long terme et que je ne pourrais plus faire un travail de qualité, ce qui constitue une énorme motivation dans mon quotidien.

J’ai donc commencer une discussion intérieure dans laquelle je me disais :  « Tu as toujours été capable de réaliser beaucoup de tâches, de travailler vite, de jongler entre ta vie professionnelle et personnelle, et si tu passais à l’étape supérieure, si tu te fixais le défi de prendre le contrôle de ton temps et de l’énergie que tu donnes aux autres, à tes projets… ».

Ce dialogue intérieur m’a fait comprendre que la solution était en moi…les flots d’urgence pouvaient influer sur mon comportement et mon bien-être mais j’avais le pouvoir de réagir ou de ne pas réagir. En fait, nous avons tous ce pouvoir en nous.

newsletter abonnez vous

 

En sortant de mon dialogue intérieur, j’ai pris le temps de faire une liste avec trois colonnes, pour noter quelles étaient mes priorités dans trois domaines : mon travail, ma vie de famille et ma vie personnelle. Le fait d’avoir matérialisé mes priorités sur papier a contribué à les graver à jamais dans mon esprit. Elles sont aujourd’hui, comme une boussole pour rester sur mon chemin, malgré les aléas de la vie.  Cette première étape m’a permis de retrouver l’apaisement et le sourire et désormais lorsque de véritables urgences surviennent, je m’y réfère pour agir en conformité avec moi-même.

Ce premier pas m’a rendue libre d’agir sur moi-même, en baissant le haut niveau d’exigence que je m’imposais, en choisissant mes combats et en prenant le temps de réussir tout en étant heureuse. C’est un long travail mais qui en vaut la peine !

J’espère que mon billet provoquera ce déclic en vous et je vous donne quelques-unes des  routines que j’ai développé grâce à mes lectures et à mon expérience personnelle et qui contribuent, chaque jour, à mon bien-être professionnel et personnel.

Mes « routines » pour ne plus subir les urgences :

  • Je repasse chaque jour la liste des mes tâches et j’en choisis une ou deux sur lesquelles réellement m’investir dans la journée
  • J’analyse chaque nouvelle tâche par rapport à ma grille des priorités, je prends le temps de l’examiner et de repousser son exécution tant que je ne suis pas au clair
  • Je fuis les futilités qui me prennent trop de temps et m’éloignent de mes priorités
  • Je laisse chaque jour 1h de libre dans mon agenda pour les imprévus
  • Lorsque je peux déléguer ou négocier un délai d’exécution, je n’hésite pas, je le fais sans culpabiliser !
  • Quand une période de « stress » intense se profile, j’en informe ma famille et mes collègues pour qu’ils puissent adapter leur comportement également
  • Je n’hésite plus à dire « non » de façon bienveillante et je propose des alternatives

Aujourd’hui, j’arrive à vivre l’instant présent, à me mobiliser en cas de rush sans en souffrir ou me dévaloriser parce que j’ai le sentiment de ne pas y arriver… Je suis passé de l’urgence au durable et je m’accorde enfin le temps que je mérite.

A bientôt,

Sophie -    

Pour aller plus loin

je change ma vie sophie

 

 

Je choisismon métieridéal


 

La bonne humeur est contagieuse

Changer de vie Amies restaurant ebb252b3

 

On n’est pas toujours conscient de l’impact de notre état émotionnel sur les autres.
Et pourtant, vous êtes capables d’induire la joie ou l’irritation autour de vous, tout simplement en fonction de votre état d'esprit du moment !

Avez-vous déjà entendu parler des Neurones Miroirs ?

Ces neurones s’activent chez l’autre lorsqu’il vous regarde agir ou afficher une émotion, ou à l’inverse, pour vous, lorsque vous regardez quelqu’un afficher une émotion ou réaliser une action. Prenez le phénomène du bâillement : quelqu’un baille devant vous et vous avez immédiatement envie d’en faire autant.

En effet, les neurones miroirs favorisent l’imitation des actions vues, mais aussi le déchiffrage des intentions ou émotions des autres ; ce dernier processus conduit à la mise en place d’une fusion des émotions.

Des études réalisées par IRM ont ainsi permis d’observer que les individus étaient capables, en regardant un film avec des visages heureux, tristes, énervés, en colère… d’éprouver les mêmes sentiments que ceux des acteurs.

Ainsi, les émotions véhiculées par votre chef, votre mère, votre conjoint(e), vos enfants… sont donc susceptibles d’induire chez vous des sensations identiques, par mimétisme (involontaire).

newsletter abonnez vous

De la même façon, si vous arrivez au bureau tous les matins avec un air renfrogné, en vous plaignant du manque de sens de votre travail, ou si vous rentrez tous les soirs en ressassant votre insatisfaction à travailler dans une entreprise dont vous ne partagez pas les valeurs, il y a fort à parier que vos collègues ou la personne qui partage votre vie finissent par devenir aussi maussades que vous.

Et la très bonne nouvelle, c’est qu’à contrario, si vous êtes heureux/se, épanoui(e), déterminé(e) et plein d’entrain, tout votre entourage va capter cette énergie positive qui vous habite et en bénéficier par mimétisme : vous saurez interpeller, convaincre, donner envie de faire comme vous !

Cela sera d’autant facile si vous avez la certitude d’être « à la bonne place ».

Vous avez encore un doute ? Envie de trouver votre chemin sans savoir par où commencer ?

Toute l’équipe du Grand Bain est là pour vous aider, avec la formule "Je CHANGE ma vie".

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question au 04 93 96 92 40, sur Facebook Messenger  ou par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A bientôt,

Sophie -  

 

 

Pour aller plus loin

je change ma vie sophie 


 

Lancez votre révolution professionnelle en 2019 !

Pour les fêtes de fin d’année, nous vous proposons une offre exceptionnelle !

Une réduction de 50% sur la formule « Je Change ma Vie » valable sur notre site jusqu’au 23/12/2018 avec le code : FETES2019

Découvrez ou redécouvrez notre formule d’accompagnement sur 5 mois « Je Change ma vie »

 

Pour Noel, offrez un cadeau original, offrez ou offrez-vous un Parcours Grand Bain

 

Ma playlist pour les vacances

Vous êtes peut-être déjà partis en vacances, ou sur le point de boucler vos valises...

Nous avons le plaisir de vous faire partager la 1ère Playlist éditée par Le Grand Bain, à télécharger dès maintenant pour qu'elle vous accompagne durant l'été... 

Cette Playlist "Energie", première d'une longue série, regroupe les chansons susceptibles de vous mettre du baume au coeur ou de vous entraîner dans des danses endiablées.

Vous savez déjà quelle importance toute particulière j'attache aux petits plaisirs de la vie. Ecouter de la musique gaie et entraînante en fait partie.
D'après certaines études, "chanter" arrive d'ailleurs en tête des activités qui apportent le plus de bien-être. Vient ensuite la danse, et plus particulièrement la danse à plusieurs sur un rythme répétitif.

Nombreux sont les clients du Grand Bain (en "Accompagnement personnalisé"), principalement des femmes, à nous confier que leur activité favorite, étant enfant, était d'apprendre par coeur les paroles des chansons pour pouvoir les chanter ensuite à tue tête.
Personnellement, c'était mon passe-temps numéro 1 : j'usais et abusais de mon lecteur de cassette, en rembobinant toutes les 3 minutes puis en appuyant sur pause, afin de déchiffrer les paroles des chansons de Toto Cutugno, Billy Joel, Alphaville, Imagination et autres Cyndi Lauper...

Pour que ces petits plaisirs des vacances vous apportent un bien-être maximal, je vous suggère d'écouter notre Playlist entre amis ou en famille.
Chantez ensemble, dansez pieds nus, libérez-vous !
L'été est idéal pour partager des instants précieux avec ceux qui comptent. Car ce sont ces moments dont vous vous rappellerez à la fin de votre vie(et non les heures passées au travail...).

Prenez le temps de savourer cette sensation de légèreté, de joie, de partage, d'émotion ; faites un ancrage positif en mémorisant la musique, les couleurs, les gens qui vous entourent, au moment où vous vous sentez pleinement épanoui et rempli de bonheur.
Vous saurez ainsi vous remémorer cet instant, lorsque l'envie vous prendra de vous évader du quotidien.

J'espère que ma Playlist vous plaira...

Je vous souhaite à tous de très jolies vacances ! 
A bientôt,
Sophie

Plus qu’un bilan de compétences en ligne

bilan de competences en ligne

Vous êtes à la recherche d’un bilan de compétences en ligne ? Vous vous questionnez sur votre évolution professionnelle, une reconversion professionnelle, ou un changement plus global dans votre vie ?

Le Grand Bain vous propose sa formule en ligne « Je change ma vie », conçue pour s’adapter aux contraintes des personnes actives qui ne peuvent pas se déplacer, ou qui n’ont pas la possibilité de se rendre disponibles pendant leurs heures de travail.

Notre objectif : aller au-delà du bilan de compétences classique

Si vous avez décidé de vous engager dans un bilan de compétences, sa réalisation doit vous permettre de préparer l’avenir professionnel le plus adapté à votre situation personnelle. Le temps consacré à ce bilan doit vous permettre d’influer durablement et positivement sur votre parcours professionnel et personnel. Pour Le Grand Bain, les deux dimensions sont intimement liées et doivent s’envisager concomitamment pour assurer la réussite de votre bilan de compétences.

Notre formule, Le Grand Bain – Je change ma vie, est le fruit de 20 ans d’expérience dans la gestion des parcours professionnels et de la mise en œuvre pratique d’outils et d’ouvrages de références dans l’orientation professionnelle. Sa conception a nécessité trois années de recherche et développement pour aboutir à un bilan de compétences nouvelle génération qui dépasse les limites du bilan de compétences classique.

Le Grand Bain – Je change ma vie vous permet pendant 5 mois de prendre le temps nécessaire à la construction d’un projet professionnel solide en prenant en compte votre projet global de vie. Notre formule va au-delà de la simple proposition d’une liste de métiers idéaux, elle vous permet de conjuguer futur professionnel et projet de vie et de trouver un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Le suivi personnalisé sur toute la durée du bilan permet d’ancrer durablement de nouvelles habitudes et de déterminer quelle posture vous permettra d’atteindre vos objectifs de vie.

newsletter abonnez vous

 

Pourquoi en ligne ?

Nous avons imaginé le déroulement de notre bilan de compétences en ligne pour satisfaire aux exigences de vos emplois du temps surchargés. Le Grand Bain met à votre disposition, dans un espace privatif, l’ensemble des ressources qui vous permettront de réaliser, à votre rythme, votre cheminement personnel.

Grâce à notre solution de bilan de compétences en ligne, vous réalisez les différents ateliers depuis votre domicile ou en déplacement, aux heures et jours qui vous conviennent, en bénéficiant du calme nécessaire à la réflexion.

De plus, nous avons intégré à notre formule  Je change ma vie des tests en ligne, des conseils, des exercices pour approfondir votre réflexion.

L’entrée en relation avec votre Expert Le Grand Bainpourra se faire via Skype ® ou par téléphone.

L’humain au cœur de notre démarche

Notre formule tire les avantages de technologies de l’information mais l’humain est au cœur de notre accompagnement. En choisissant la formule Le Grand Bain – Je Change ma vie, vous serez accompagné(e) pendant toute la durée de votre bilan par un Expert Le Grand Bain, avec lequel vous aurez un RDV chaque mois (2 à 3 heures par RDV), et qui restera à votre écoute pour répondre à toutes vos interrogations et vous orienter en cas de doute.

Nos experts sont bienveillants et à l’écoute des spécificités de chaque parcours individuel. L’objectif est de vous encourager dans votre démarche, sans jamais porter de jugement. L’Expert Le Grand Bain vous renvoie un feed-back constructif sur les tests réalisés et les exercices. Il vous apporte des conseils personnalisés, vous interroge pour faire progresser votre réflexion, vous oriente pour adopter la posture la plus adéquate à votre situation personnelle et à la réussite de votre projet de vie.

Votre expert prépare chacun de vos échanges en amont pour vous aider à faire émerger l’ensemble des facteurs qui vous permettront d’avancer dans votre quête réaliste d’un projet de vie idéal.

Le parcours de 5 mois est construit de façon logique et progressive pour valider que votre réflexion est finalisée, que la définition de vos objectifs est claire et que vos choix sont sécurisés.

Tous nos bilans sont personnalisés, nos experts ne fonctionnent pas sur des profils préétablis et nous ne pratiquons pas le « copier-coller » en matière de conseil.

sophie palacios le grand bain

Sophie Palacios, fondatrice du Grand Bain

« En créant le Grand Bain et la formule « Je change ma vie », je tenais à dépasser le bilan de compétences traditionnel en proposant un service de haute qualité, hyper personnalisé et la création d’une relation de qualité entre le bénéficiaire et l’expert au fil des mois. Nos experts vous confrontent à la réalité et créent avec vous la dynamique nécessaire pour réussir votre accompagnement. »

 

 

 

 

Prise en charge de mon bilan de compétences Le Grand Bain

En tant que salarié vous pouvez demander à votre employeur de financer un bilan de compétences. Après accord, il pourra être pris en charge par le plan de formation, décompté de votre droit individuel à la formation (CPF/DIF), ou accordé au titre de «congé bilan de compétences».  Les résultats de votre bilan de compétences en ligne sont strictement personnels et confidentiels, votre employeur ne peut y avoir accès sans votre accord.

Si vous ne désirez pas informer votre employeur de votre souhait d’effectuer un bilan de compétences en ligne du Grand Bain, celui-ci peut être financé par un organisme collecteur paritaire agréé par l'Etat. Le Grand Bain pourra vous conseiller sur les financements possibles en fonction de votre situation personnelle.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information : par téléphone au 04 93 96 92 40, parCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou sur Facebook Messenger

 

Pour aller plus loin

je change ma vie sophie

 

Je choisismon métieridéal


 

Quel est le sens de votre Vie ?

je change ma vie sophie palacios

 L’été est le moment idéal pour se poser les questions importantes…

  • Avez-vous le sentiment d’être à la bonne place ?
  • De faire un travail qui a du sens pour vous ?
  • Faites-vous ce que vous voulez de votre vie, indépendamment de ce que votre entourage attend de vous ?

Si vous avez répondu « non » à l’une de ces questions, c’est qu’il est temps de faire émerger une réflexion plus profonde sur votre projet de Vie..

Pas toujours facile de savoir ce que l’on veut…


Mon conseil, pour savoir ce qui fait sens pour vous, est d’essayer d’identifier votre raison d’être.
Qu’est-ce que c’est, me direz-vous ?

La "raison d’être", c’est ce qui vous met en joie, ce qui vous nourrit, ce que vous aimez faire, que vous soyez payé ou non.
Il peut s’agir :
  - d’une activité créative (coudre des vêtements pour enfants),
  - innovante (développer un objet connecté),
  - administrative (ranger, ordonner),
  - littéraire (écrire),
  - artistique (chanter),
  - gastronomique (concevoir une version revisitée du foie gras aux pommes),
  - relationnelle (écouter les autres, leur apporter un soutien),
  - scientifique (analyser des données pour poser un diagnostic) etc.

newsletter abonnez vous

L’essentiel, c’est que cette activité vous plaise sincèrement, que vous la viviez comme une source de satisfaction, et pas comme une contrainte.

Je vous livre une anecdote bien agréable sur le sujet. Avec mon groupe d’athlétisme, nous avons récemment organisé une petite soirée pour remercier notre Coach de nous entrainer tout l’été, alors que le Club auquel nous adhérons ne va pas le rémunérer. Ce soir-là, il a pris la parole et nous a dit :  « lorsque je viens vous entrainer, je n’ai pas l’impression de travailler ». C’était très touchant, et sincère…
Notre Coach a trouvé sa raison d’être : ses missions lui plaisent, il est expert dans son domaine (il nous en fait d’ailleurs bien baver !) et il transmet son enthousiasme et sa passion parce qu’il est « à la bonne place ».

Et vous, saurez-vous dire ce qui vous donne envie de vous lever le matin ? 

Je vous souhaite une bonne réflexion,
Et de belles vacances aux Aoutiens,

Sophie -

  

Pour aller plus loin

Découvrez notre offre d'accompagnement personnalisé : Je CHANGE ma vie !

je change ma vie sophie


 

Réussir à l’école / Réussir sa vie

Avez-vous déjà comparé votre vie avec celle de vos anciens copains de classe ?
Quelles sont vos conclusions ?
Ceux dont les notes excellaient au collège vous font-ils rêver aujourd’hui ?

Mon mari me faisait récemment la réflexion que certains de ses copains les plus brillants à l’école ne semblaient finalement pas si heureux dans leur vie, et surtout dans leur travail.
L’un d’eux, par exemple, a fait le choix de la fonction publique, et même s’il occupe aujourd’hui un poste à responsabilités, il lui manque la « flamme ».
Il est vraisemblablement tombé dans ce « piège » du fonctionnariat... Changer pour expérimenter un poste dans le privé relève du « grand risque » (ce qui m’a toujours paru étrange, puisqu’il est généralement possible de se mettre en disponibilité pour tenter l’aventure dès lors que l’on totalise plus de 10 années dans la fonction publique).

Mais ceci est un autre débat. Revenons à nos « bons élèves ».
Obtenir de bonnes notes à l’école va incontestablement permettre de choisir les meilleures formations supérieures. Encore faut-il s'assurer que les matières dans lesquelles on est « fort » nous plaisent et sont susceptibles d’aboutir à un métier qui nous fasse vibrer.

Qu’est-ce qu’un mauvais élève ?
Un jeune qui ne réussit pas n’est pas forcément nul. Il peut très bien avoir décroché en raison d’un enseignement qui ne correspond pas à ses facultés d'apprentissage, ou à cause de soucis personnels / familiaux, qui l’empêchent de rentrer dans le moule de l’éducation nationale.
Sera-t-il un bon à rien dans la vie ? Personne ne le sait.

Heureusement il arrive que des autodidactes avec la tête bien faite évoluent vers de beaux postes. Car une fois dans le concret (et d’autant plus si l’environnement est favorable à leur épanouissement), ils se sentent bien plus concernés et « capables ».

Pourquoi attache-t-on une telle importance aux résultats scolaires ?
Mon fils aîné se met la pression tout seul. Il consulte régulièrement sa tablette pour prendre connaissances des dernières notes enregistrées par ses professeurs. Il a du mal à dormir quand un contrôle est prévu le lendemain. Il est angoissé le dimanche soir… Je n’arrive pas à lui faire comprendre que tout cela n’a pas autant d’importance qu’il ne le croit. Que même s’il a 13 de moyenne au lieu de 16, il pourra trouver un métier qui lui plait et être heureux dans la vie.

Il me semble que l’attitude des enseignants, leur bienveillance (ou à contrario, leur exigence, voire pire, leur indifférence) à l’égard des jeunes, peut avoir des conséquences redoutables.
Ils détiennent un pouvoir déterminant face à ces êtres en construction et je me demande s'ils en ont conscience.

Prendre le temps d’approfondir l’analyse des notes au cas par cas avec leurs élèves, comprendre pourquoi elles ne sont pas toujours au niveau attendu, proposer des actions permettant de les améliorer lors d'un prochain contrôle, pourrait aider les enfants à mieux appréhender leur "réussite" de manière générale.
Outre la réduction de leur stress, cette relation leur permettrait vraisemblablement de mieux se connaitre, et les encouragerait à s’améliorer. 
Car une chose est certaine : un élève auquel on s’intéresse vraiment va redoubler d'efforts pour être à la hauteur des personnes qui croient en lui.

 

Si tout était possible, que feriez-vous ?

Il vous arrive peut-être, notamment le dimanche à partir de 16h, de vous dire "pas envie d'y retourner demain"..., de sentir un poids, voire une angoisse, à l'idée d'aller travailler le lundi.
Si tel est le cas, c'est que quelque-chose ne va pas dans votre vie...
Alors, pourquoi ne pas changer la donne ?

Pour commencer à y voir plus clair, répondez aux questions suivantes (vous pouvez les noter sur une feuille) :
     - Qu'est-ce qui vous pèse le plus aujourd'hui ? (vos missions, l'ambiance au travail, votre N+1, la pression,
        les valeurs de votre entreprise qui ne correspondent plus aux vôtres, le trajet, la région dans laquelle
        vous habitez...)
     - Si demain, tout était possible, que feriez-vous ?
             * Quel métier vous ferait vibrer ?
                Pour vous aider à répondre à cette question,, vous pouvez aussi vous demander quelle activité vous
                aimez pratiquer
, que vous soyez payé ou non (dessiner, peindre, écrire, chanter, réparer une moto,
                organiser des évènements, développer des jeux en ligne...). Cette activité pourrait-elle devenir un métier ?
             * Auriez-vous envie d'aller vivre ailleurs ? Dans quelle région ? Pour quelles raisons ?
             * Quel temps accorderiez-vous à votre vie privée ? Quels seraient vos loisirs ?
     - Relisez attentivement vos réponses. Vos objectifs sont-ils réalistes ?
     - Quels obstacles pourraient vous empêcher d'y arriver ?

C'est à ces différentes questions que Le Grand Bainvous propose de répondre.
Parce qu'il n'est pas toujours évident de savoir ce que l'on veut, ce que l'on aime, ni comment faire pour amorcer un changement important dans sa vie, nos ateliers cheminent progressivement vers la réalisation de votre Projet.

Vous découvrez qui vous êtes vraiment, vous analysez vos besoins profonds, et nous élaborons ensemble votre projet de Vie : nos experts, à la lecture de vos réponses aux tests et ateliers, vous soumettent pas moins de
20 métiers compatibles avec votre profil de personnalité. Vous êtes accompagnés durant 5 mois pour valider l'adéquation entre ce nouveau métier et votre personnalité, puis pour dérouler votre Plan d'action. 
En parallèle, nos ateliers "feel good" vous aident à affiner votre posture, à vous rendre engagé, créatif, positif, capable de saisir les opportunités et de surfer sur les obstacles, afin de sécuriser le passage à l'acte.
En plus des RDV (Skype ou face à face) planifiés à la fin de chaque cycle, vous pouvez poser des questions à tout moment à votre Coach par mail pour avancer sereinement vers votre nouvelle Vie.

Envie d'en savoir plus ? Nous sommes à votre disposition sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 06 84 10 90 30.

Envie de plonger tout de suite ? C'est par ici : Je CHANGE ma Vie

Belle journée à tous !

Sophie

Messenger